Un nain de jardin

Prends la départementale oubliée,
Continue à rouler
Lorsque l’herbe mange le bitume,
Tu trouveras une petite maison isolée
Avec une grille rouillée.
Derrière la grille,
Un joli carré de gazon
Et au milieu du carré
Un nain de jardin
En costume,
Aussi grand qu’un vrai nain
Poussant sa brouette.
C’est là qu’habite Grégoire
Aimable vieux garçon
Qui connut ses heures de gloire
A l’armée comme artificier.

Au matin du jour
Où il était allé passer
La nuit chez la fille
Du champ de l’alouette
Qui est son amour
Depuis toujours,
Il trouva Darma
– c’est le nom du nain-
Décapité, démembré
Couvert de caca
(Faut bien faire rimer Darma).

Il se rendit
A la gendarmerie
L’affaire
Ne les intéressa guère.
On lui dit toutefois
Que des fellaghas
Zonaient ici-bas.
Entre vieux militaires,
Fellagha rappelle la guerre.

Par Jeff Bezos, il se fit livrer
Un énorme cochon
Gros comme sa maison
Qu’il cala sur le gazon, …

La suite
Très vite.