Les diurnes de Chopine

Frédéric Chopin
Passait ses nuits
A composer
Sans doute à la bougie,
Des nocturnes,
Ses fameuses Nocturnes.

Or, ma cousine
Frederica,
Frederica
Chopine,
Tapait dans le diurne
Au point d’improviser
Les fumeuses
Diurnes de Chopine
Qui,
C’est malin,
Laissaient imaginer
Qu’au matin
De blanches nuits
Je n’étais pas cuit.

Hasta la vista baby !