Matchs d’impro et réseaux sociaux

Pour avoir beaucoup suivi – pas participé hélas! – les matchs d’improvisation théâtrale avec quelques maîtres du genre au Cirque d’Hiver, je ne peux que constater que certains échanges avec des acteurs de réseaux sociaux s’y apparentent.
Le côté réponse du tac au tac dans le respect du sujet et de « l’adversaire » est très proche de l’esprit.

Juste histoire de rappeler que même un affrontement peut être courtois et respectueux.
Histoire de rappeler (bis) que les mots génériques comme  » con » n’apportent guère au débat.
A moins qu’il ne s’agisse de réelles fake news: le mauvais genre vulgaire.

Philippe Lelièvre & Benjamin Rataud – La grosse impro