Edito Janvier 2011

Bienvenue à bord !

Hello, bonjour, vous arrivez enfin sur le site de Saba le Maïca. L’adverbe « enfin » n’exprime pas que vous ayez tardé à vous y rendre mais que les gens de Saba (son flemmard de boss surtout) aient mis autant de temps à s’investir dans la réalisation du site de leur canote.

Heureusement que François of Mao Ti Toï et Transatlantic Eric of Saba se sont mobilisés.
Qu’ils en soient amicalement remerciés – Les gars, il y aura toujours à bord pour vous une bouillante tasse de thé ou toute autre sorte de breuvage aussi chaud mais plus frais.1ricochets

© Ricochets 17
– Défi du Bar 2009 depuis le pont de Ré –
– A donf’ sous spi et cool à bord –

Lire la suite de cette entrée »

Travaux avant 2011

Travaux effectués sur Saba depuis 1992

2011

 

Au printemps : carénage et menus travaux aux Minimes – LR – voir ici

2010

 

A l’automne –
Sagement rangé pour l’hiver, ici à couple de Provence avant d’avoir les honneurs du bâbord de Viola…

saba-pret-hiverC’est beau un Maïca vu comme cela, non?

2009

Gros petits dégâts causés par Xinthia. Grûtage calage aux Minimes. Redressage du balcon avant. Reprise des pavois malmenés. Collage & vissage du massif avant. Ponçage et peintures de haut vol. Vernis épiphanes par le maître.

Détails: écubiers, bandes molles, … Gros boulot drivé par Joël qui s’était fait la main sur Maïca, l’helvétique de Pavel construit chez De Rovère. Gros coups de main de Jean Michel et Vincent. Et du frère de Joël. Merci à eux !


2008

Mars 2008 – Minimes La Rochelle
Peinture de coque totale: le pavois peint en blanc

2007

Chantier Marans
– Démontage de l’accastillage de pont
– Retirer ancien Sika
– Sika sur tout le pont
– Peintures extérieures et vernis
– Ponçage coque, antifouling
– Epoxy et peinture sur la quille

2006

chantier-conrath

2005

– Antifouling et peintures Lézardrieux – Spi rouge Voiles Performance

– Suite à un échouage très matinal sur la truie d’Arradon (merci la SNSM), la crapaudine a lâché après un tour de Bretagne au moment où nous étions sous spi travers en remontant vers Paimpol, devant Trébeurden. Rentrée jonglée sous voiles (barre coincée) et intervention de Gilles Conrath: Dépose du gouvernail – Détordre la mèche – Nouvelle crapaudine en inox, ragréage du talon de quille – Petits remaillets sur l’étambot – repose gouvernail, nduit sur lest, calfatage rablure d’étambot. 12 kgs d’inox. Lors de la sortié d’eau, j’ai cru que Gilles C. allait fracasser la tête du grutier: Saba en distribil dans les sangles, bordés baillants.

2004

– Antifouling et peintures Paimpol
– GV Voile Performance

Février 2003

– Ponçage et vernis – Moteur : commande + divers

– Recul barre écoute
– Enrouleur et génois Lézardrieux

Janvier 2003 – Philippe Payen

Chantier Conrath

– Remplacement préceinte tribord sur 6 mètres en partie centrale avec rechevillage de la bauquière – 3 remaillets de bordé tribord arrière, 1 à bâbord arrière dans les hauts
– Pose de 16 tirants inox élongis-préceinte
– Dépose de safran, de la mèche
– Dépose tube jaumière, remaillage de la partie basse, repose avec brai coulé
– Traitement époxy de la gorge, repose safran
– Remplacement fond de cockpit avec barrots supplémentaires et trappes
– Remplacement de la partie arrière des hiloires de cockpit avec dépose partielle des banquettes
– Remplacement des hiloires de capot de descente
– Vissage des barrots de rouf en lamellé
– Petites reprises de calfatage sur pont et rouf
– Revoir la fixation du capot moteur
– Refixer 1 chandelier
– Minium de plomb sur bordé
– Remplacement des hublots en plexi 6mm

005g

Thierry JEAN – Employé de banque

13/12/97 – Jean François Kelhetter -Professeur

Radar JRC 1000 n° LT 22475 – Support radar

GP30 Furuno n°5497-7091

 

Ateliers HCT Cherbourg

– Bordé de coque : partie AV 3 bordés sur 0,800m, partie milieu sur AR bâbord niveau roof : 1 bordé sur tribord, 2 bordés sur bâbord sur 0,600m
– Remplacement couronnement sur dessus tableau AR
– Reprise des soudures sur ferrure d’étrave et tableau AR
– Bordés de coque étrave 15 bordés soit 17 mètres linéaires, fournitures, dépose, usinage, mise en place, étanchéité par coton de calfat, masticage des joints :
– Tableau AR, remplacement de la partie haute sur env 300mm, dépose de l’ancien tableau, fournitures, usinage en lamellé collé (couches CP Marine 6mm), reprise étanchéité des abouts de bordés
– A voir : serre bauquière remplacement coté bâbord serre bauquière inférieure sur 2 mètres
– Réfection balcon
– Pose d’une sous-lisse
– Moteur Beta Marine Type BD 722 – Puissance 230CV à 3600t – 719cm3 – 3 cylindres, réfrigération eau douce – Arbre hélice inox diam 22 – Hélice 3 pales en BZ 13X9 D 22
– Équipements électriques 12V – Tableau de contrôle – Inverseur TMC40 red : 2/1- Accouplement à serrage diam 22

29/08/92

– Montée et calage
– Démontage pont et roof
– Vérification barrots de pont
– Changement 3 barrots AV et AR + 4 barottins
– Plat-bord : débit et pose sur pont et roof
– Pont : débit, façonnage et pose – Roof : débit, façonnage et pose – Carreau : débit, façonnage et pose
– Bordés : changement de 2 longueurs de bordés sur 11 m – Débit et pose du roof et cockpit
– Calfatage sur pont et dessus roof
– Mise en place des joints 3M Ref 08692 – Cleaner de joint + scotch
– Mise à l’eau

1992 – Philippe Carrez – Officier Marine Marchande

Achat bois : Avivés Iroko non parallèles (1,278m3) – Acajou séchoir (0,716m3) _ Re sciage 35mn

1966 – Réduction de voilure

Manika ne courant plus en régates, Alain décide d’assagir le gréement en réduisant la hauteur du mat et en le gréant en tête. Le mat actuel étant celui d’origine, on pourra apercevoir en levant la tête les vestiges des ferrures du gréement 7/8e qui, bien qu’arasées, sont toujours visibles afin que les générations sachent bien qu’un canote évolue avec le temps. Seul handicap, le petit temps. Mais dès que le vent monte d’un cran, …!

1964 – Alain LECERF – Officier de Marine (Hyères)

Commanditaire de Manika auprès du chantier Bertin à Carqueiranne (83)

Les compte-rendus des régates 2010

Céline Dion & Garou – Si Tu Crois…

Tous les deux s’échinent en musique « à monter la grand voile », à leur rythme hisser celle d’un Optimist prendra environ 2 heures. Mais c’est superbe. En + Céline est enceinte de mon René. C’est torride c’taventure là, mon chum.

Convoyage d’hiver et d’ailleurs

« Faut pas confondre un convoyage et un voyage de con ! »

Sur cette élégante réflexion (merci Eric), on ajoutera que plusieurs convoyages + ou – courts ou longs vont être nécessaires durant cette saison. Le boss envisage même de confier Saba à des ceusses qui le connaissent et le respectent pour réaliser les susdits convoyages.

 

 

Tout le programme 2011

Première technique dite anticipatrice:

1/ Aller voir le calendrier des manifestations & régates sur le site du YCC

2/ Notifier son intérêt pour le convoyage et/ou la régate qui tombent pile dans les moments où vous iriez bien faire un tour sur Saba

3/ Se manifester auprès de sabaman en utilisant le formulaire de contact

 

Deuxième technique dite de mouillage d’attente

1/ Attendre que les dates soient déterminées et se manifester asap

De Islay Malt à Saba


Tout a commencé par un contact avec Loïc Blanken, broker, coureur, régatier, organisateur de courses – le Loïc Blanken, quoi ! – il y avait un Maïca à vendre à Bénodet.

sainte_marine

Bref, un aller-retour Paris/Bénodet dans la journée, le tour du canote épontillé sous les feuilles, la visite de Griffon en refit (admiraler de l’architecte Pierre Lemaire construit pour les biffins à la demande du ministre Pierre Messmer à Pierre Loïc Chantereau), un déjeuner avec la tribu Blanken (Stagnol & Le Bihan) tout à fait encline à « s’occuper » de ce Maïca qui s’appelait alors Islay Malt.

Lire la suite de cette entrée »

Naissance du Maïca

Fin des années 50, c’est à la demande du yachtman français Henry Rouault que John H. Illingworth et Angus Primrose conçurent un voilier de course-croisière, le Maïca, qui remporta alors les plus prestigieuses régates. Fort de ce succès, le Maïca fut construit par de nombreux chantiers et continue de nos jours à obtenir les meilleurs classements lors des rassemblements et régates de yachts classiques…

Mais le mieux est d’aller sur le site dédié aux Maïca

Ou d’aller lire le superbe article paru dans le Chasse Marée n° 224
http://www.chasse-maree.com/flipbook/flip_224/chasse-maree-224.html

The story of Maïca’s

At the end of the 50th, John H Illingworth & Angus Primrose designed for a French yachtman called Henry Rouault a cruiser racer named Maïca which immediately won most of the main regattas. Then, many shipyards built the boat which actually still win classical races,

But, it’s better to jump to the Maïca’s website

Or to buy & read the dedicated article in « Le Chasse Marée » n°224
http://www.chasse-maree.com/flipbook/flip_224/chasse-maree-224.html

maica-bertin

Maïca au tournant du Yachting

 N°224 du Chasse-Marée (25 juin 2010)

ou télécharger ici Chasse Marée 224 Maïca

Défi du Bar 2009

147__600x400_defidubar2009La trace de Saba lors du Défi du Bar 2009, le tour de l’Ile de Ré…

Particularité de cette régate:
chaque équipage choisit librement son sens de rotation !

extrait du compte-rendu de course

« A ce petit jeu, Khayyâm et Saba s’engageaient par la face sud.
L’un sous spi déployé et l’autre sous spi ferlé serré.
A ras de la côte, Patch et Chantalaube préméditaient un coup de Jarnac… »

Compte rendu complet ici

Félicitons Saba pour cette prem…heuuuu…troisième place…
c’est si rare Saba sur le podium !…

Page 31 sur 32
1 29 30 31 32