Damien par Joël Selo

Petites nouvelles du voilier Damien.
Vendredi 15 / 11 / 2019 à 10 h : Première sortie du voilier Damien après six années de restauration. Température 4°, vent force 2 à 3, ciel couvert dans la matinée avec éclaircie dans l’après-midi, mer peu agitée.
Pour sa première sortie, Damien a quitté la panne du Vieux-Port à la voile et a franchi les tours du Vieux-Port comme au premier jour avec à son bord un journaliste de Voile Magazine.
Les premiers essais de Damien ont été plus que satisfaisants, voire même étonnants. Un souffle d’air le fait avancer. Sur quelques miles, nous avons fait six nœuds de moyenne avec des voiles faites à l’identique et une magnifique mâture pleinement satisfaisante. Pour les manœuvres au port l’hélice et le moteur Volvo a été à la hauteur de nos souhaits. L’électronique a rempli son rôle d’aide et d’accompagnateur à la navigation ; j’ai surtout apprécié la douceur et la réponse de la barre dans toutes les phases de manœuvre, le discret antidérapant du pont s’est montré lui aussi très efficace à nos piétinements.
À la vue de Damien, tellement reconnaissable, plusieurs navires se sont déroutés pour nous saluer et nous dire grand merci pour le travail accompli.
Ces remerciements reviennent aux amis du musée maritime de La Rochelle à tous les donateurs ainsi que financiers. Sans ces forces et cette énergie, ce projet n’aurait pas pu avoir lieu.
Pour notre part, Dominique et moi avons donné sans compter nos heures et six années de notre temps et de notre pugnacité pour sauver un des éléments essentiels du patrimoine maritime.
Les prochains essais vont se poursuivre dans les semaines à venir afin que Damien soit prêt pour le printemps 2020.
Reste à terminer les aménagements historiques intérieurs, tâche que nous allons poursuivre durant l’hiver.
En attendant vous pouvez admirer Damien qui se trouve dans le bassin à flot du Vieux-Port le long du quai Valin.
Merci à tous et en particulier à Gérard Janichon et Jérôme Poncet qui ont toujours répondu présent à nos doutes et à nos interrogations.

Les commentaires sont fermés.