Les chemins noirs

La mer apparait seulement à la fin du livre du côté du Cotentin et du Mont St Michel.
Je connaissais de Sylvain Tesson ses apparitions télévisuelles avec son alcoolitre Serge July Et quelques rubriques bien écrites. Un séjour solitaire en Sibérie. L’homme du PAF s’introspecte.
Là, pris de boisson, tombe d’un toit et ressuscite d’un long coma. Pour traverser la France à pied du SE au NW.
Ecriture, pertinence, culture, merci M.Tesson.