Écrire : joindre l’utile à l’agréable

Emprunté à Alain Goetzmann.

écrire

Voici les fêtes de fin d’année, la trêve des confiseurs si bien nommée. Je voudrais aujourd’hui vous parler du bonheur d’écrire, de ce que vous pouvez en retirer de positif, non seulement au plus profond de vous-même, mais aussi dans votre vie de tous les jours.
Le but n’est pas de vous encourager à devenir un auteur de fictions à succès mais simplement de vous donner de bonnes raisons, en tant que chef d’entreprise, de vous servir de l’écriture comme d’un moyen de communication puissant.
 

5 avantages de l’écriture

 Premièrement, écrire vous rend plus heureux et plus efficace. Des célébrités comme Warren Buffet, Richard Branson ou Bill Gates, qui n’ont pas la réputation de fins lettrés, écrivent régulièrement. Warren Buffet a l’habitude de réfléchir un stylo à la main. Richard Branson a toujours un cahier d’écolier avec lui, qu’il considère comme son actif le plus précieux. Bill Gates définit les bénéfices de l’écriture comme un moyen de se concentrer pour réévaluer sa réflexion.
Ce sont là quelques exemples parmi d’autres qui démontrent qu’écrire est un outil qui encourage la réflexion, la concentration et la créativité.
Deuxièmement, écrire est une source d’inspiration et d’influence sur les autres. Les mots sont puissants. Ceux qui aiment écrire cherchent, avant tout, à transmettre du positif. Ils se servent de l’écriture pour ordonner et formaliser leurs pensées, les rendant ainsi plus accessibles et donc mieux assimilables aux autres. C’est toute la différence avec l’expression orale. L’écriture est beaucoup plus précise car les mots sont choisis avec plus de soin.
Troisièmement, écrire permet de s’adapter à l’audience visée. La réflexion qui préside à la mise en page autorise chacun à s’exprimer dans le langage du lecteur, ce qui facilite grandement la communication.
Quatrièmement, écrire permet d’approfondir sa connaissance de soi. Tenir un journal, par exemple, est un des moyens les plus efficaces de se connaître – le « connais-toi toi-même » de Socrate -. La rédaction d’une note, d’un article, d’un plan est toujours précédée d’une réflexion dans laquelle nous nous incluons, ne serait-ce que par le rôle que nous entendons jouer dans le projet.
Cinquièmement, écrire permet de conforter ses objectifs. La préparation à l’écriture est toujours l’occasion d’une réflexion plus générale autour du sujet choisi et fait appel aux règles de vie que nous suivons et aux objectifs que nous nous sommes fixés, que ce soit pour les conforter ou, au contraire, mesurer l’écart entre ce que nous voulions et ce que nous faisons. C’est donc l’occasion d’une vraie prise de conscience.

Écrire est aussi un plaisir

On peut écrire de toutes les manières. Personnellement, bien qu’hyper-connecté et geek indéfectible, j’écris sur du papier, à la plume, parce que j’y trouve du plaisir. Peut-être aussi parce que je ne suis pas sûr qu’un clavier m’inspirerait autant qu’une feuille de papier blanc, mais, c’est une affaire personnelle.
Quelle qu’en soit la forme, écrivez, écrivez souvent. Vous maintiendrez ainsi cohérence et clarté dans votre communication. Pourquoi ne pas commencer à l’occasion des vœux ? Que ce soit collectivement ou individuellement, pourquoi ne pas montrer votre originalité et votre personnalité, en rédigeant vous-même quelques mots en lieu et place des formules toutes faites habituelles.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer