Il était une fois … le Storytelling – Studyrama Vocatis

storytelling

L’écrit est omniprésent dans l’univers professionnel et ce, autant grâce à l’évolution des moyens de communiquer que malgré eux.

En interne comme en externe, il prend toutes les formes, s’adapte à tous les médias comme à tous les supports, réagit, rebondit aux sollicitations et aux événements (particulièrement avec Internet),

transmet, provoque, informe, incite, démontre et raconte. L’assemblage de lettres, de polices de caractères, diffusé et répété, se transforme en complément d’identité de l’entreprise en lui créant un univers spécifique. La façon de rédiger (syntaxe, vocabulaire…) est pour l’émetteur « communicant » un vecteur puissant de singularité, d’originalité et d’identification de la marque qu’il défend dans son secteur d’activité et auprès de son univers de chalandise. …

 Vous cherchez ce livre ? en vente ici…

… Toutes les entreprises ont une histoire personnelle. Histoires de femmes et d’hommes, de produits, de marchés, de conquêtes, de défaites… De la même façon que des individus, connus, reconnus et méconnus, tiennent à laisser une trace de leur passage terrestre en se livrant à l’exercice de l’autobiographie ou de la biographie commandée, l’entreprise marque de son empreinte son secteur d’activité, ses publics internes et externes. …

… Donc, oui, chaque entreprise possède les aptitudes et les pouvoirs de développer son histoire pour qu’elle devienne aussi perceptible et identifiable que ses produits. Avec, en clef de voûte, la motivation générée en interne comme en externe d’abord par la démarche différenciatrice et originale mais surtout par la connivence de chacun considéré comme acteur de l’« histoire ».

Ce qui nécessite de ne pas trop bloquer l’histoire et de laisser des portes entrebâillées afin que de nouveaux héros puissent y apporter leur dynamique et des aventures complémentaires.

Le storytelling est une communication narrative vivante.

Format 140X200 – 200 pages –