Le génocide voilé. La traite négrière arabo-musulmane.

Cet ouvrage traduit bien la différence entre la traite négrière transatlantique qui a permis malgré tout de peupler le continent américain et celle pratiquée par les arabo musulmans qui n’a laissé aucune trace puisqu’on pratiquait la castration sur les esclaves.

La première a été déclarée crime contre l’humanité, la seconde est enfouie dans les sables des déserts.

Interview de l’auteur