Pillawer

Le pillawer, illustration dans La Bretagne pittoresque d’Emile Souvestre (1841) de Prosper Saint-Germain

Lorsqu’après une vie à courir
A l’assaut de moulins évanescents
Pour satisfaire de fascinantes chimères,
Je me ferai pillawer,
Colporteur de subversions
Et chiffonnier d’esprits chagrins.
Je fermerai la porte
Au nez des années mortes*
J’irai par les chemins
À me nourrir,
Tel un enfant,
De pusillanimes passions.
Tu termines le camembert
Albert?

* Merci Boris