Les Voiles de Légende à bord de Nérée

7baule1Ici Nérée, au premier plan, prend un départ hyper stratégique sous le vent de la flotte.

Les célèbres régates si merveilleusement organisées par le Yacht Club de La Baule sous les houlettes bienveillantes du Président François Xavier, du vice Président Dominique et de toute celles & ceux qui font le charme du yacht-club baulois, qui en sont le charme (qui sont son charme est vrai aussi, mais too much, ça chuinte !)

Toujours fut-il qu’à force d’insister, Jérôme of Nérée accepta de m’embarquer sur l’Amiet que nous voyons danser le long des etc. …, à savoir un ketch gréé en sloop. Gréement semblant bizarre à l‘averti qui sait qu’il est préférable de mettre des croûtons que des miettes dans la soupe ! Apologize.

7baule2
Je me suis autorisé cette introduction cavalière pour saluer en priorité – sorry Isabelle, ton tour va venir, t’inquiète !
Philippe Ollieric (citations Ouest France 03/12/12 – « le gynécologue obstétricien qui consacre son temps à la filière équine. Son dada. » Puis : « le … gynécologue aurait pu, alors, couper le cordon ombilical avec l’équitation. »), grand cavalier à l’origine de la Société hippique de Nantes Atlantique (SHNA) qui, aussi, participe aux régates.

 

7baule3Isabelle donc, telle Neige Blanche parmi les 7 nains, dont certains avaient du manger un champ entier de soupe de citrouille, qui répondaient aux noms charmants suivants : Axel, Aymeric, Jérôme, Monsieur Jérôme,  Nicolas, Philippe (déjà cité), Philippe (serviteur), … préférables à Atchoum, Dormeur, Prof, Grincheux, Joyeux, Simplet et Timide ! Mention spatiale pour Monsieur Jérôme, le pilote de chasse qui s’est reconverti , du radada en 3 D au parallélisme ferroviaire. Et accessoirement au skippage de Nérée lorsque l’équipage voulait lui en laisser le loisir compte tenu de la quasi excellence des manoeuvres, y compris le maniement expert du spi de 1700 m² !

L’ambiance était très Collège de France. Les réparties fines, les citations exquises, les commentaires éclairés se mêlaient aux tournures graveleuses mais recherchées expédiées au rythme d’un tir de barrage lorsque, cédant à la poussée d’Archimède, il s’effondre en noyant la vallée où d’innocents anonymes à 2 et 4 pattes passent et paissent en paix. Donc ambiance Collège de France qui pourra autoriser à rappeler que, chez les Grecs, Nérée est un dieu marin primitif, surnommé le « vieillard de la Mer ». Fils aîné de Pontos Le Flot et de Gaïa La Terre, il est le mari de Doris (le Tina de Pierre Follenfant ?) et le père des cinquante Néréides, quelle santé ! Qui, elles, les chéries, sont des nymphes marines telles qu’on en voit sur la plage devant le yacht club. Elles portaient souvent des tridents (les prothésistes dentaires balbutiaient encore) et chevauchaient des tritons qui, sous l’appellation de salamandres, permettaient de se chauffer les fesses.

7baule4 7baule5

 

Il y eut débat autour du tonneau des Danaïdes et du taureau de Nérée, les partisans du tonneau l’emportèrent et le taureau alla s’allonger dans le poste avant, ce que l’équipage commenta avec sa finesse habituelle.

Pas trop évoqué la régate mais l’équipage de grands guerriers s’est super bien comporté malgré le boss qui, lui, ne pensait que baguenaudage.

Il y eut un soir, un matin, un autre soir et un autre matin de sortie juste pour aller faire un tour. Ma douce & I allèrent dormir à terre et nous immerger en piscine amicale et souper vespéral.

Les Voiles de Légende, une saison sans est une saison quelque peu perdue où l’hiver sera plus long que d’habitude.

Mercis au Nérée crew, à Fanfan, Dominique, Michel (Briand) arbitre & jury éternel, au Y7baule6CLB pour les photos qui sont les siennes, aux équipages gaillardes & gaillards, à Didier of Le Pouliguen comme à tous les siens, à Aurore équipière et amie hors pair & à l’année prochaine.

Par Nicolas – Je viens de retrouver les deux flics qui ont essayé de me faire souffler dans le ballon à la régate, regardez bien ce qu’à dans la main celui qui est casqué. Je crois que si ils avaient du souffler dans le ballon avant moi, ils auraient eu un aller simple vers une cellule de dégrisement.
A bon entendeur, salut et bon vent. Avec Axel7baule7

Ajoutons France 1 que nous vîmes plus qu’il nous vit, c’est sa vie : eux bossent, nous on régate.

Une réponse à to “Les Voiles de Légende à bord de Nérée”