Saba sans fard

Saba ôte ses peintures, limite dénudée afin de se mettre à l’aise pour que Marc Nicolas intervienne sur les bordés fragilisés. Merci à Benoît de AD St Brieuc, à Ronan et bien entendu à Sophie pour les photos.
A suivre: la date de ponçage fin et 1ère couche prolongées par une tite fête!
La coque est en acajou, le bois dur qui dure.

 

Les commentaires sont fermés.