Saison 2014

Retour sur le palmarès de Saba avant de retourner au charbon en 2015

hisroie1966 – R.O.R.C : Vice champion du RORC en Classe III avec Alain Lecerf (photos Alain Lecerf, Saba & I à La Trinité et Manika à Toulon en 1964).
Participation à la course croisière de Pentecôte Toulon/Bouée Cousteau/Marseille – 185 milles

Passage de la période active méditerranéenne à de longues périodes cool normandes au gré des propriétaires successifs avant d’aller s’amarrer à Paimpol puis à La Rochelle puis de nouveau à Paimpol

Lire la suite de cette entrée »

Convoyage de fond & fenêtres météo ad hoc de Trégor en Goëlo

P100080165464297 - Copie

 Aussi beau à Morgiou (Photo Flo) que par chez nous, convoyeurs de fond souriants.

DSC04164Il y eut lune gibeuse promise, coups de vent, rafales de pluies entrecoupés d’accalmies, paysages marins de vagues et de rocs, amers de maçon marin et balises dansantes au large des golfes clairs Claire, picots de surface et marmites sous marines, dodos au chaud à bord et douillets choyés chez nos hôtes paimpolais, fin de saison, début d’automne à cache cache de F 9, des lumières à vouloir devenir impressionniste, trop frisquet pour l’été indien et trop lumineux pour s’appeler automne.

Vous auriez dû embarquer, non ?

Lire la suite de cette entrée »

Hommage à la grande dame que j’ai eu le privilège de côtoyer

Photo pleine pageOctobre 77 à septembre 78 : le Grand voyage en famille.
30 ans après….. Est-ce déjà si loin !

Un parcours de 14000 milles autour de l’Atlantique Nord partant des tours de La Rochelle Lire la suite de cette entrée »

Lune gibbeuse croissante pour Saba de retour au port bercail paimpolais

Saba from Marguerite BenodetJ’adore la lune gibbeuse, surtout la croissante à cause de son côté cosy pâtissier.

090805_croissant_lune_180mm_2x_14x_20d_b540541839f7d13e9d9f307567110b4670c8340ee798dc21f8_full
Bon lô, le we prochain, là celui qui vient, les coeff. remontent. Mais va falloir passer Saba au barbier et au décrustassier sur le grill trebeurdinois avant de rejoindre les eaux si chères à Théodore.

Lire la suite de cette entrée »

Berniques niqueuniques et cheveux de carène pour Saba.

DSCF154910676540_448264295312602_1342428161_o

 

Grande marée, pleine lune, grand soleil, brumes d’été, brises d’Est pour tous.
Mélangez secouez, ce fut le cocktail Trègor Classique !

Lire la suite de cette entrée »

De Goëlo à Trégor, Saba retourne au boulot.

DSC00669 - CopieDe la faculté, de la possibilité de se passionner pour un morceau de bois bien galbé, fruit des cogitations d’un architecte et du métier d’un charpentier, de l’évidence d’y laisser beaucoup de soi-même, du moins la partie raisonnable, de la rassurance du partage humain admis hors du temps, hors du quotidien, d’y inventer des amitiés et des légendes, du relationnel avec des savoir-faire inaccessibles dans des univers de mers – Douarnenez, île aux Moines , Paimpol, … – où tu souhaiterais avoir un bateau à confier à chacun pour le plaisir d’écouter le pourquoi comme le comment, d’explorer tes poches à géométrie sonnante et trébuchante variable , … (le prof: pas très clair, mais sincère, note entre 1 & 19)

Et un beau matin, larguer devant derrière, non sans avoir armé, avitaillé, tous ces trucs que tu ne sais pas faire sur terre.

Lire la suite de cette entrée »

Tous les Star ne s’appellent pas Ringo

Ce dimanche, nous partageâmes, Christophe et my apple, le privilège de régater à bord du célèbre quillard ex olympique départementalement, mnémotechniquement et numériquement dénommé le « Nord Pas de Calais – Seine Maritime », aussi célèbre que Sambre et Meuse (1870 – Paroles de Paul Cézano, musique de Robert Planquette) ou Alsace Lorraine (1871 – Paroles de Gaston Villemer et de Henri Nazet – Musique de Ben Tayoux), le Starissime 6276 !

stars-par-Juerg-Kaufmann2 - Copie
Nous y rencontrâmes des conditions de navigations que seuls deux star maniaques aguerris tels que les 2 précités pouvaient surmonter, les autres concurrents préférant s’affronter sur l’eau lissée, aplatie et peu ridée de la bonne vieille Seine. Et bien évidemment marquer suffisamment de points pour s’octroyer les hautes marches d’un podium tranquille. Seule la victoire est jolie lorsqu’elle nécessite de combattre ! Nous fîmes (fûmes, j’ai arrêté !) 10e au général toutes classes confondues et 3e Star sur 5 ou 6. Sans même se consulter, los dos protagonistos remercient pour sa générosité le klein chevalier d’Eon* dont les mœurs discutables mais posthumes n’empêchent point la réelle générosité, de celle que l’on acquiert en engagement associatif et dont tous les dirigeants associatifs devraient être fondamentalement conscients au point de les gérer subséquemment. Ouf !

Lire la suite de cette entrée »

Thalamus Vobiscum ou la Manche dans le nez

1451445_688949457850553_5401155469303375700_nLorsque l’élégance vélique se mêle de stratégie (& cochon qui s’en dédit !). Stratégie de conquête où plus tu gagnes, plus tu gagnes ; ce qui ravit l’armateur et rendrait presque modeste l’équipage aux taquets, puisque c’est le bateau qui se prend au jeu des avant postes et fait le job en vainqueur. Thalamus fut dessiné par François Sergent pour être un ketch de croisière rapide & cette fois-là encore (après la PLR Revival one & la Channel Classic Regatta) c’est surtout l’adjectif rapide qui l’emporta sur les substantifs ketch et croisière !

Lire la suite de cette entrée »

Woodstock du Tonnerre au Guip et la ligne de Guépard en Petite Mer

Ils sont plutôt foldingo ces we qui passent avec ma belle d’amour où l’on se transporte sur la plupart des latitudes de l’ouest France et que juste (Leblanc) pour des fêtes et des trucs véliques qui bercent nos cœurs d’une candeur néo bretonne (apologize Paul V. mais ta strophe est top too much !)w1
Donc, ce jour ensoleillé lô, débarquement du ferry boat Port Blanc – Monks Island après de courtes minutes de navigation en petite mer. Thierry nous attendait au wharf ou au pier enfin au quai refait que c’est super beau sauf qu’on imagine mal où coller le chapiteau d’antan qui nous accueillait lors des régates classiques de la Smaïn de le Golfe chère entre autre à Anne Mo, la madone locale. Bon, j’arrête le digressif, vais tenter le sérieux informatif.

Lire la suite de cette entrée »

La Flotte Enchantée

Ascension & sensations = Sensationnelle Ré Majeure ascensionnelle

re1

Descente pour l’Ascension vers le grand sud rétais, fi des milliers d’autos en goguette printanière, nous sommes globalement passés au travers des bouchons ! Bouchon ? Bizarre expression lorsqu’il est interdit – peu recommandé – de boire en conduisant.
Lire la suite de cette entrée »