Saison 2012

Hommage respectueux aux marins en avarie dans le grand sud

Nous sommes tous réellement peinés d’apprendre les avaries & abandons des marins du Vendée Globe. Ils démontrent s’il le fallait que le mental du marin est toujours supérieur aux qualités extrêmes de leurs navires. C’est l’homme qui imagine les bateaux, les construit et les pousse dans leurs limites. Chapeaux bas !

sipa_ap21034084_000003mort-de-patrick-mcnee-alias-john-steedsupercopter21

moby_dick_final_chaseLe capitaine Achab et son Péquod comme les navires d’antan se frottaient aux cachalots et autres gros cétacés. Aujourd’hui, les cétacés sont pourchassés et exterminés pour faire place aux poubelles océaniques. Nom de code : OFNI. Objet Flottant Non Identifié. Qui cassent les grands voiliers volants.

Les OFNI nous guettent

Mais du côté de chez nous aussi, sur nos côtes mêmes, ça se bouscule dans le flottage sournois entre deux vagues. Troncs, planches, conteneurs, arbres, filets, …

Lire la suite de cette entrée »

Les comptes rendus des régates 2012

Saba s’octroie le Trophée Jean Claude Langlois

…pour la seconde fois ! Alléluia !9langl1

Le boss étant absent, c’est à Jean Michel qu’échut la (lourde) charge de lire la bafouille du susdit, sous l’œil attentif de Maryvonne Langlois et de François « Tong » Frey.

Donc le texte in extenso dans le texte:
Lire la suite de cette entrée »

Chroniques d’octobre de mer, de fleuve et d’autres ailleurs

8DSC00004

Ça commence comme un souvenir de mouillage d’attente de départ devant les Sablanceaux. Pas très chaud mais la roborative tartiflette – concoctée par Eric durant la régate – chauffait les intérieurs tandis que les cirés combattaient le froid, nous étions réchauds humains en attente de partance.

Les Sablanceaux, c’est une plage de Ré à gauche du pont quand on regarde depuis les fenêtres du club house à La Rochelle.

Lire la suite de cette entrée »

Thalamus Au coeur de la PLRevival 2012

th1Avec la participation de
Paul, Jean, Pierre, Thierry, Philippe (photos)

et des 2 Franck dont le fils de Madame Irma (texte & photos)
et Philippe L. (photo)

Plymouth subissait un ardent soleil fort peu britannique. Limite torpeur. Baby boom en formation dans les buissons qui bordent le Hoe.

Thalamus amarré sous taud d’été, avitaillait sous le contrôle de Paul et plus particulièrement de Jean & Pierre, les deux dragonistes normands. Franck à la pipe complétait l’équipage que Phil of Saba rejoignait après que Rocquette, coincée à l’aber Wrach, eut déclarée forfait.
Lire la suite de cette entrée »

Plymouth Douarnenez La Rochelle

Première étape soit Douarnenez Plymouth Douarnenez.

Résumé – Saba en réparation et son boss avide de naviguer sur le revival, il fallait trouver un beau boat pour ce faire.

7rocquette-au-port-rhuMarché conclu, sous la haute autorité présidentielle, avec Yves Tanguy – l’un des rares patrons de chantier bois à posséder et entretenir un yacht classique – et Rocquette, son canote, plan Nicholson de 1964, même âge que Saba, mais plus large et long, comme un Noryema réduit.

7dsc01893

 

  Lire la suite de cette entrée »

25 et 26 août, brafougne au défi du bar.

 5saba_reLe vendredi soir, le défi du bar débute au bar du club house. Les fils (et les filles) du bar accoudé (e)s au bar à bloc devisent de choses et d’autres. Comme de l’université d’été du PS* qui se déroulait juste à côté.
Lire la suite de cette entrée »

Convoyage d’août en duo

U can simply translate this text by clicking your mouse on your preferred flag, on the right frame of this page

Saba réparée, il fallait profiter du beau temps (encore) bien installé pour redescendre vers La Rochelle.

3duo1

Saba nous attendait au Bono, ma belle & I, amarrée au milieu de la rivière d’Auray, gouvernail et ferrure d’étai réparés, un foc emprunté embarqué. Après 2 ou 3 AR de plate plastique – du type périr en périssoire périlleuse mais godille mon gars ou le courant t’emportera -, un peu d’aération et de séchage des matelas avant l’excellent diner accueillant chez cousine Claudie et Stéphane, cousin belge par alliance maïcienne. Kouign amman sous les étoiles avant retour godillant à bord dans les petits courants de morte eau. Il aura juste manqué le temps d’aller faire un saut dinatoire chez Gwen & Bertrand à Kerdruc (sigh)

Lire la suite de cette entrée »

Parade rochelaise

1er août à La Rochelle, à l’issue de la course Plymouth – La Rochelle

et de la Coupe des 2 Phares 20ème édition

Prochainement, la vraie histoire de ce qui s’est vraiment passé en vérité…

3

A bord de Thalamus, la parade des yachts sous le grand soleil et – enfin – la brise (photo Philippe Lepage)

Saines lectures estivales…

 

12revueccma2012

 

Dans quelques jours, une cinquantaine de yachts classiques vont quitter les quais nelsoniens de Plymouth pour ceux, pennsardin, de Douarnenez, avant de descendre la côte pour gagner La Rochelle et le club-house du YCC. La Plymouth La Rochelle Revival.

Durant les courts quarts de nuit (et de vin cuit ?), emportez la merveilleuse revue 2012 du YCC : tout ou presque y est de la substantifique moelle hygrekcécéienne. Avec des signatures prestigieuses, tour à tour débridées et grincheuses, sur des sujets où le scientifique patrimonial touche le culturel avec une constante interrogation : où commence la culture dans une revue vélique classique ?

Ensuite, les yachts classiques et leurs infatigables équipages participeront aux Voiles de Légende à La Baule

Philippe Payen, directeur de la rédaction depuis 2008